toggle
Accueil Prix
plus minus gleich
LAUREATS DU PRIX DE LA PRESSE DIPLOMATIQUE
2006 - Olivier RAVANELLO (TF1)

Le prix de la presse diplomatique a été décerné le mercredi 13 décembre 2006, au restaurant Chez Françoise, à Olivier Ravanello, 34 ans, correspondant de TF1 et de LCI à Moscou. Ce prix récompense des articles sur le Kirghizstan, la Biélorussie, l’Ukraine, et particulièrement une enquête sur un Centre de redressement militaire russe intitulée Les petits olivier-ravanellobourreaux. Olivier Ravanello fait sa première pige radio à dix-sept ans, à Valence, dans sa Drôme natale, avant de poursuivre des études de Sciences politiques à Grenoble, puis à Milan, et dans une école de journalisme à Strasbourg, puis un stage d’été au Parisien, au service des Sports. En 1997, il entre à LCI, intègre le Service étranger dirigé par Vincent Hervouët. Il fait ses premières armes au Proche et au Moyen-Orient avec plusieurs reportages au Sud-Liban, en Israël et dans les territoires palestiniens. Il couvre la Seconde Intifada, le siège de Bethléem et de Ramallah, l’élection de Sharon et l’assassinat de Cheikh Yassine.C’est l’invasion américaine de l’Irak en mars 2003. Il réalise dans ce pays en guerre cinq semaines de reportages déjà remarqués, avant d’y retourner trois fois l’année suivante, la dernière, à l’occasion de l’enlèvement de nos confrères Christian Chesnot et Georges Malbrunot.Ensuite, il est correspondant à Washington pour la réélection de George Bush en novembre 2004, avant d’apprendre le russe et de partir pour Moscou, comme correspondant de TF1 et LCI.D’un montant de 2.000 euros, le prix a déjà été attribué à Lorraine Millot (Libération), Isabelle Lasserre (Le Figaro), Catherine Monnet (RFI), Marc Epstein (L’Express), Charles Enderlin (France2), Yves Clarisse (Reuters), Natalie Nougayrède (Libération), Laurent Ersu (La Croix).

 

 

Remise du Prix de la Presse diplomatique 2006 dans les Salon du Quai d’Orsay le 17 janvier 2007 .

remise-prix-2006-olivier-ravanello remise-prix-2006-olivier-ravanello-douste-blazy

Le président Bruno Fanucchi remet à Olivier Ravanello

le chèque de 2.000 euros accompagnant le Prix.

Le ministre des Affaire étrangères Philippe Douste-Blazy

remet la médaille gravée au nom du lauréat.

(Photos Frédéric de La Mure)




 
2005 - Laurent d’ERSU (La Croix)

Le prix de la presse diplomatique 2005 a été décerné le 30 novembre 2005, au restaurant Chez Françoise, à Laurent d’Ersu, 31 ans, responsable de la rubrique Afrique au journal La Croix. Ce prix récompense ses laurent-d-ersuarticles sur le Mali et Madagascar publiés en juillet dernier dans la série Destins africains. Le Prix de la Presse diplomatique a été remis début janvier au Quai d’Orsay par Joseph Limagne, président de l’Association, en présence du ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy.Diplômé en 1997 du Centre universitaire d’enseignement du journalisme (CUEJ) de Strasbourg, Laurent d’Ersu effectue un stage à La Croix avant de partir en coopération à Antananarivo (Madagascar). Il s’occupe notamment de la revue du service de coopération de l’ambassade de France, Capricorne. Revenu en France début 1999, il collabore pendant un an au Monde interactif, en tant qu’éditeur du supplément du même nom et responsable de l’actualité française sur le site web du Monde. De retour à La Croix en mai 2000, il traite plusieurs dossiers africains tels les crises en Côte d’Ivoire et à Madagascar. En octobre 2004, à l’âge de 30 ans, il est nommé responsable de la rubrique Afrique.

 

 

2005-laurent-d-ersu

 

 

 

Le lauréat Laurent d’Ersu reçoit des mains de Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères, la médaille attribuée à l’occasion du Prix de la Presse diplomatique 2005.

On reconnaît au second plan Joseph Limagne, président de l’association (Photo Frédéric de La Mure).

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 sur 10

Rechercher