toggle
Accueil Publications Emile H. MALET
plus minus gleich

 

 

defendre_la_civilisation_face_a_la_mondialisation Emile H. MALET

 

Défendre la civilisation face à la mondialisation

 

Dans son dernier essai, Défendre la civilisation face à la mondialisation Émile H. Malet, directeur de la revue Passages et économiste éminent, se penche sur l'évolution de l'Homo economicus, acteur et quelquefois victime du grand chambardement du monde.
Choisissant une approche originale, l'auteur fait découvrir l'univers de cet homme qui s’est affranchi de la culture des anciens et des valeurs universelles pour laisser libre cours à son goût excessif de la consommation ainsi qu'à une fluidité insaisissable de la finance spéculative qui provoque de fortes inégalités et menace la cohésion sociale.
Aucune idéologie régulatrice ne semble pour l’heure en mesure d’entraver cette dérive consumériste et un développement asymétrique grandissant entre le Nord et le Sud, mais aussi entre une Asie émergente et une Europe déclinante. L’argent et la violence sont également au rendez-vous avec des conflits qui s'enlisent.

Face à un monde en décomposition, l'Homo economicus, en particulier en Europe, a l'impérieux devoir de réagir, ce qui inclut la culture du risque, une recherche de l'équité sociale et, surtout, la défense de ses valeurs.
Docteur en sciences économiques, Emile H. Malet a été journaliste pour Les Échos, Le Monde, Le Figaro, Paris Match et France Culture. Directeur du Forum Mondial du Développement Durable, il a fondé ADAPes en 1988, un centre de réflexion apprécié sur les grands problèmes mondiaux. Il est notamment l’auteur de plusieurs ouvrages dont Al Qaïda contre le capitalisme (2004), Mobilités et vie contemporaine (2008), Le Capitalisme contre le monde (2009).
---
Editions du Moment, 2014, 267 p., 20 €

 

Rechercher