toggle
Accueil
plus minus gleich
Règlement du prix de la Presse Diplomatique
  • ARTICLE 1 - L’Association de la Presse Diplomatique française accordera chaque année à partir du dernier trimestre 1998 un Prix de la Presse Diplomatique sous forme d’une récompense attribuée, une fois par an, dans les conditions définies ci-dessous.
  • ARTICLE 2 - Ce prix est destiné à couronner la meilleure couverture, durant l’année écoulée, de sujets de politique internationale, qu’il s’agisse d’articles d’éclairage ou d’analyse, d’enquêtes ou de reportages réalisés par un journaliste titulaire de la carte de presse professionnelle. Ce prix pourra être décerné à un journaliste de la presse écrite, parlée ou audiovisuelle.
  • ARTICLE 3 - La récompense consiste notamment en une médaille (sur le revers de laquelle sera gravé les noms du lauréat et de l’Association de la Presse diplomatique) et en une somme d’argent dont le montant a été fixé en 1998 à 10.000 francs (dix mille francs).
  • ARTICLE 4 -Le secrétariat du prix est assuré par le bureau de l’Association de la presse diplomatique qui comprend le président, les deux vice-présidents, le secrétaire général, le secrétaire général adjoint, le trésorier et le trésorier adjoint. 
  • ARTICLE 5 - Les candidatures sont soumises au jury du Prix par les organes de presse, par les membres de l’Assemblée générale ou par les membres du Comité de l’Association de la presse diplomatique française. Les membres du Comité ne peuvent concourir.
  • ARTICLE 6 - Le jury est composé des quinze membres du Comité de l’Association de la presse diplomatique française.
  • ARTICLE 7 - Le jury a pour mission de désigner l’article, l’enquête ou le reportage auquel le prix sera attribué. Le vote a lieu dans la première quinzaine de novembre à bulletin secret et à la majorité absolue des votants ; il est procédé à autant de tours de scrutin qu’il est nécessaire pour y parvenir. A chaque tour de scrutin, la candidature de celui qui aura obtenu le moins de voix sera automatiquement retirée. Le jury délibère seul ; il est astreint au secret ; ses décisions sont sans recours ; les fonctions de ses membres sont gratuites. Lorsqu’un membre du jury ne peut assister à une réunion, il doit désigner un mandataire parmi les membres présents. Le mandataire ne peut cumuler qu’un mandat en plus du sien. Un membre du jury absent à deux réunions successives sera considéré comme démissionnaire.
  • ARTICLE 8 - Seuls sont admis à concourir des articles publiés ou des émissions diffusées au cours des douze mois précédant la date d’attribution du prix.
  • ARTICLE 9 - Le président du jury est le président de l’Association de la presse diplomatique française.
  • ARTICLE 10 - En cas de vacance d’un des membres du jury par décès, par démission ou pour tout autre cause, les membres subsistants procéderont au vote à la nouvelle majorité absolue sans attendre l’élection d’un nouveau comité de l’Association de la presse diplomatique française.
  • ARTICLE 11 - Lorsque le jury a pris sa décision, le Président de l’Association de la presse diplomatique française ou un membre du jury prendra contact avec le lauréat pour lui indiquer la date, l’heure et le lieu de la remise du Prix de la Presse diplomatique. La remise du Prix de la Presse diplomatique sera faite par le président de l’Association ou l’un de ses mandants en présence des membres de l’Association, du ministre des Affaires étrangères ou de son représentant.
  • ARTICLE 12 - Le jury de l’Association de la Presse diplomatique adressera aux agences de presse un communiqué qui indiquera le nom du lauréat.
 

Rechercher